Le Logis du Roi

Haute Ville Granville

Grande Porte et Musée d’art et d’histoire – MahG

Installé depuis 1936 dans le Logis du Roi, au-dessus de la Grande Porte à pont-levis (1580-1640) qui donne accès à la ville fortifiée, il constitue, avec le jardin du cavalier de l’Oeuvre, un ensemble historique et architectural important, enchâssé dans les murailles qui dominent majestueusement les quais et le port. Le musée d’art et d’histoire étant actuellement fermé pour travaux, ses collections mettant en valeur le patrimoine maritime de la cité font l’objet d’un transfert dans les réserves de la Halle au Blé.

Eglise Notre-Dame du Cap Lihou (1439-1771)

Eglise Notre-Dame du Cap Lihou

Bâtie en granit de Chausey, l’église présente plusieurs styles (néo-roman, gothique, gothique flamboyant). Deux chapelles latérales au nord et au sud du transept rendent respectivement hommage à Notre-Dame du Cap Lihou et à Saint-Clément, patron des marins. Les vitraux, créés par Jacques Le Chevallier, maître-verrier de 1954 à 1978, constituent un ensemble remarquable.

Caserne Zürich – Bazeilles

Haute Ville Granville

Témoin du passé militaire de Granville, elle fut édifiée en 1752 sur des plans de Vauban. Ses quinze lucarnes moulurées et les souches monumentales des cheminées renforcent l’aspect remarquable de l’édifice.

Théâtre de la Haute Ville

Le bâtiment date de 1828. Il a été occupé par le Tribunal de commerce jusqu’en 1994. C’est aujourd’hui le théâtre de la Haute Ville, théâtre intimiste de « poche », lieu de création et de diffusion artistique animé par l’équipe de la salle de spectacles L’Archipel http://archipel-granville.fr/

La muraille nord et la promenade Charles VII

Haute Ville Granville

La muraille nord – XVème siècle – offre un point de vue imprenable sur l’archipel de Chausey, et domine la grève du Nord, paradis des pêcheurs à pied à marée basse. La promenade Charles VII, qui s’étend de la place du Marché aux chevaux, vers le surplomb du casino, permet d’apprécier la vue sur la côte nord-ouest du Cotentin.

Place Cambernon

Cette place marque le cœur de la Haute Ville, au carrefour de deux rues principales, la rue Notre-Dame et la rue Saint-Jean. L’espace Cambernon a successivement été une école d’hydrographie, une halle à poissons, une bibliothèque municipale puis un lieu d’expositions. Un projet de réhabilitation de l’édifice – dans le respect de l’intégrité du bâti –  prévoit la création prochaine d’un restaurant.

Hôtels particuliers

Haute Ville Granville

De remarquables hôtels particuliers datant des XVIIème et XVIIIème siècle bordent les principales rues de la Haute Ville. L’hôtel Gannes Destouches, au 45 rue Saint-Jean, date de la fin du XVIIème siècle. Au n°61, l’hôtel Picquelin, construit à partir de 1734, dispose de nombreuses châtières. En face, au n°54 rue Notre-Dame, se trouve l’hôtel Le Mengnonnet. La demeure des Matignon, Prince de Monaco, se situe au n°4 rue Notre-Dame.

Musée d’art moderne Richard Anacréon

Musée d'art moderne Granville

Dans les années 1980, Richard Anacréon, libraire parisien né à Granville, fait don de sa collection de livres et de tableaux à la Ville de Granville. Le musée d’art moderne Richard Anacréon, inauguré en 1985, propose, outre les expositions temporaires organisées chaque année, un exceptionnel fonds permanent constitué de peintures, sculptures et d’œuvres de bibliophilie des artistes et auteurs majeurs de la première moitié du XXème siècle.