Le prochain recensement de la population se déroulera du 16 janvier au 22 février 2020

Le recensement de la population 2020 se déroulera du 16 janvier au 22 février 2020.

À Granville, 805 logements – répartis dans les différents quartiers de la commune – ont été cette année tirés au sort par adresse par l’Insee.

« Cela représente 40 % des logements que compte la commune », explique Véronique Cadic, responsable Etat civil de la collectivité.

À quoi sert le recensement ?

Le recensement de la population est une enquête d’utilité publique obligatoire permettant de connaître le nombre de personnes vivant en France et de déterminer la population officielle de notre commune. Ses résultats sont utilisés pour calculer la participation de l’Etat au budget des communes.

Ces données servent également à comprendre l’évolution démographique de notre territoire et permettent d’ajuster l’action publique aux besoins de la population en matière d’équipements collectifs (écoles, maisons de retraite, etc.), de programmes de rénovation des quartiers ou encore de moyens de transport à développer.

Comment va-t-il se dérouler ?

La Ville de Granville a recruté quatre agents recenseurs dans cette perspective. Ces derniers feront une tournée de reconnaissance des 805 logements concernés du 7 au 16 janvier 2020.

Mi-janvier, ils déposeront dans les boîtes aux lettres des foyers concernés un courrier de la Mairie cosigné par l’Etat et l’Insee indiquant que le logement fait l’objet d’un recensement.

Du 16 janvier au 22 février 2020, les agents recenseurs inviteront les habitants des logements concernés à se faire recenser le plus rapidement possible par papier ou par internet via le site www.le-recensement-et-moi.fr

La Ville de Granville a recruté quatre agents pour effectuer le recensement 2020.

Christel Tavoularis, Cyril Lainé, Véronique Legardinier et Colette Duval sont les quatre agents recenseurs recrutés par la collectivité.

« Un code (d’accès au site www.le-recensement-et-moi.fr) sera donné aux foyers souhaitant se recenser en ligne », précise Véronique Cadic.

Pour rappel, les réponses des administrés concernés sont strictement confidentielles. Elles seront remises à l’Insee pour établir des statistiques rigoureusement anonymes conformément aux lois protégeant la vie privée. L’agent recenseur est tenu au secret professionnel et est muni d’une carte officielle. Enfin, le recensement est GRATUIT. Il convient de ne pas répondre aux sites frauduleux réclamant de l’argent.

2020-01-07T11:12:09+01:00