INAUGURATION

Le 23 juin dernier, Madame Dominique BAUDRY, Maire de Granville, inaugurait le Pôle de Santé du Port, en présence de nombreuses personnalités.

Lors de son inauguration, Dominique BAUDRY a rappelé le contexte dans lequel s’inscrivait la création du Pôle de Santé « Le constat est le suivant : la démographie médicale à Granville est en baisse. Il convient de remplacer les praticiens qui partent à la retraite, afin de maintenir une offre de soins suffisante pour couvrir les besoins de la population dont 40% a plus de 60 ans. »

« L’offre de santé constitue par un ailleurs un levier d’attractivité pour le territoire. La dynamisation du commerce de centre-ville est liée au maintien de professionnels de santé in situ » a ajouté Madame le Maire.

Des Maisons de Santé Pluridisciplinaires sont aujourd’hui en effet en plein essor. A terme, plus de 3000 structures de ce type devraient être créées en France, à l’image de la Manche, avec Saint-Lô, Coutances et Avranches.

A l’issue d’une enquête menée auprès des professionnels de santé de Granville, un groupe de professionnels s’est constitué en association. L’objectif était de réfléchir à la création d’une structure pluri professionnelle équilibrée et cohérente en centre-ville, en vue de la mise en œuvre d’une offre de soins coordonnée sur Granville.

Cette réflexion a donné lieu à la rédaction d’un projet de santé qui a été présenté et accepté par l’Agence Régionale de Santé.

Afin de garantir la réussite du projet de santé et le concrétiser, un projet immobilier adapté devait être envisagé.

Consciente des enjeux liés à la démographie médicale et attentive à l’intérêt général, la Ville de Granville a joué un rôle de facilitateur.

La collectivité a ainsi acquis les locaux de l’ancienne CPAM et a assuré la maîtrise d’ouvrage juridique, technique et financière du projet immobilier, en concertation avec les praticiens, acteurs du projet.

Le Pôle de Santé du Port, ce sont 21 cabinets répartis sur 964 m2 de plancher, dont 948 m2 ont fait l’objet d’une rénovation complète.

Le local de 40 m2 en rez-de-chaussée accueille, depuis novembre, la permanence dédiée aux familles et à la parentalité, animée et prise en charge par la collectivité.

Deux cabinets d’infirmiers et un podologue ont également investi le rez-de-chaussée.

Quatre plateaux installés dans les étages supérieurs logent : trois médecins spécialistes en médecine générale, trois médecins spécialistes d’organes dont un angéiologue, un rhumatologue et un gynécologue ; un psychiatre, trois kinésithérapeutes et une diététicienne.

Les médecins spécialistes en médecine générale et les médecins spécialistes d’organes sont, au sein du Pôle de Santé, susceptibles d’être maîtres de stage universitaire, et par conséquent formateurs de futurs médecins.

Le Pôle de Santé constituera ainsi un lieu de formation pour jeunes médecins, choisissant de venir en stage dans la région. Cet accueil de jeunes professionnels doit également permettre de maintenir sur Granville, urenouvellement pérenne des professionnels de santé.

Le Pôle de Santé, par sa situation en centre-ville et à proximité immédiate du port, fait partie intégrante du projet de réaménagement du centre-ville « Granville 2030 », et de l’aménagement portuaire.

L’établissement est desservi par la ligne 1 du bus NEVA et la ligne 2, située à quelques minutes à pied.

Une trentaine de places de stationnement en zone bleu sont disponibles à proximité immédiate.

S’agissant du bâtiment en lui-même, les praticiens et leurs patients vont pouvoir bénéficier de services mutualisés avec des espaces communs que vous aurez le loisir de visiter : ceux-ci répondent au projet de « travailler ensemble » souhaité par les praticiens qui ont été associés à la conception des lieux.

Cet équipement se veut très technique et s’inscrit dans une démarche de performance énergétique avec notamment des éclairages LED, une conception bioclimatique, un chauffage gaz à condensation…

Le coût total de cette opération – neutre financièrement pour la Ville de Granville – s’élève à près de 2,9 M€ TTC.

La Ville est propriétaire du bâtiment et a financé les travaux nécessaires. Chaque professionnel de santé loue son local à la commune. Les loyers dus par l’ensemble des professionnels présents couvrent les annuités d’emprunt remboursés par la collectivité.