Eléments de géographie

Ville-centre de la Communauté de communes Granville Terre et Mer, Granville – en baie du Mont-Saint-Michel – est la 3ème Ville du département de la Manche (Normandie) avec 14 107 habitants.

Dominée par le site historique de la Haute Ville, Granville a hérité de son passé de port terre-neuvier, de cité corsaire et de station balnéaire, sa dimension maritime, portuaire et touristique.

Granville a en outre la particularité de disposer d’un des seuls quartiers insulaires de France, les îles Chausey.

Ville de promontoire tournée vers la mer, Granville bénéficie d’une situation géographique singulière en Normandie. La silhouette de la Haute Ville, portée par la pointe du Roc de Granville, amplifie en effet fortement cette situation et offre à la vision l’intégration d’un bâti de grande valeur patrimoniale.

Histoire et urbanisme

Créée au XVème siècle, Granville est une ville relativement jeune, présentant un tissu urbain ancien homogène et chargé d’histoire.

L’urbanisme de Granville est intimement lié à son histoire maritime, et aux différentes vocations qui se sont succédées dans le temps :

  • rôle de place forte militaire en opposition avec le Mont-Saint-Michel.
  • rôle de port de commerce et de pêche, en direction de Terre-Neuve notamment.
  • rôle de cité corsaire armant les bateaux pour la Guerre des Courses.
  • rôle de station balnéaire avec des équipements spécialisés (casino, hôtels…).

Le patrimoine bâti et architectural de Granville est exceptionnel. En témoignent le site fortifié de la Haute Ville, les hôtels particuliers d’armateurs et les villas balnéaires qui jalonnent ses rues et ses falaises.

Granville s’est créée et développée dans une perspective de gestion de l’espace et de reconstruction de la ville sur elle-même. Ces principes étaient dictés par des enjeux de sécurité (être proche de la ville-fortifiée pour s’y réfugier) ou de cadre de vie (urbanisation dans la vallée, à l’abri des conditions climatiques maritimes).

Eléments de démographie

En tant que ville littorale et station balnéaire reconnue, Granville attire une population parisienne et des départements voisins qui s’installent définitivement ou de manière saisonnière.

Le taux de résidences secondaires représente 20 % du parc de logements communal. La ville de Granville – attractive au plan touristique – voit sa population augmenter de manière significative en période estivale.

Ces dernières années, la démographie granvillaise se caractérise en outre par le vieillissement de la population dont près de 60 % a 60 ans et plus.

A l’horizon 2030, l’équipe municipale a pour objectif d’accueillir de jeunes ménages avec enfants, tout en accompagnant le vieillissement de la population. Ces objectifs sont intégrés au Projet d’Aménagement et de Développement Durables du PLU approuvé le 29 mai 2017.

L’enjeu pour la ville de Granville – concentrant la majorité des atouts et équipements dans le domaine économique, touristique, éducatif, sportif et culturel – est ainsi de conforter son rôle de ville-centre de Granville Terre et Mer.