Projet départemental d’extension du port de Granville : le point de vue de la municipalité

Si elle ne s’oppose pas à l’amélioration et à la modernisation de l’outil portuaire, l’équipe municipale, dès la campagne électorale, avait largement exprimé sa volonté de voir l’espace portuaire « réservé à des activités maritimes » et autres activités existantes.

La Municipalité de Granville a ainsi eu l’occasion d’exprimer son point-de-vue au Conseil départemental de la Manche, maitre d’ouvrage, au sujet du projet d’aménagement et d’extension portuaire, lors de plusieurs réunions de travail. Elle a notamment souligné un certain nombre de difficultés vis-à-vis du projet de la rue des Îles, confié à la SAS Port Granville.

Elle souhaite que l’aménagement de la rue des Isles soit orienté le plus possible vers des activités maritimes afin de ne pas porter préjudice à la vitalité commerciale du centre-ville. Elle se réjouit que l’idée des transferts du casino et d’un complexe de cinéma soit abandonnée.

La Municipalité entend continuer à échanger avec le Département et la SAS Port Granville dans un esprit constructif.

En savoir plus sur le projet des extensions du port de Granville :

https://www.manche.fr/conseil-departemental/extension-port-granville.

En savoir plus sur le projet d’aménagement de la rue des Isles :

https://www.amenagement-rue-des-isles.fr/

Projet départemental Axe Granville-Avranches, Faire plus modeste, faire mieux

Lors de la campagne des municipales, la majorité municipale s’était engagée à « demander une alternative à la 2×2 voies Granville-Avranches pour protéger les terres agricoles ». Une position qu’elle avait portée depuis son élection auprès du Département et des autres communes concernées.

Convaincue que nous devons aménager le territoire dont nous avons hérité avec intelligence, en faisant bien mais en préservant les terres et les moyens elle prend acte de l’abandon du projet, annoncé le 8 mars dernier.

L’enjeu est désormais de conforter l’axe existant, afin d’en améliorer la sécurité et la fluidité, en traitant les points noirs et notamment les problèmes de trafic au Croissant à Saint-Pair sur Mer et à Saint-Pierre Langers.